Couverture et qualité


Avec la généralisation des communications mobiles, les réseaux mobiles sont devenus des infrastructures stratégiques pour l’économie dans de nombreux pays. C’est la raison pour laquelle leur déploiement fait l’objet de politiques publiques et de réglementations visant à assurer à chaque utilisateur l’accès aux services mobiles.

Les conditions de déploiement des réseaux mobiles varient significativement d’un pays à l’autre en fonction des licences accordées par les autorités, de la taille et de la densité de la population et du territoire à couvrir, ou bien encore du type de services mobiles proposés.

les défis du déploiement
A partir de ces différentes contraintes, il revient aux opérateurs d’optimiser le déploiement de leur réseau en jouant sur plusieurs paramètres. Le maillage des antennes doit être suffisamment étendu pour être toujours à portée du plus grand nombre d’utilisateurs potentiels. Il doit également être pensé pour contourner les obstacles au cheminement des ondes radio : les variations du relief naturel, les matériaux qui arrêtent ou atténuent le signal, les tunnels…
Enfin, l’implantation des antennes doit être suffisamment dense pour répondre aux besoins de trafic, et absorber les pics d’appel avec une qualité de signal optimale.. C’est la raison pour laquelle les cellules autour des antennes tendent à être très grandes en zone rurale, et beaucoup plus resserrées en zone urbaine où la population et le trafic mobile se concentrent.

Dans les zones mal couvertes en milieu urbain nous rajoutons des petites antennes (par exemple dans le métro). Ces petites antennes sont des installations radio physiquement plus petites qui peuvent compléter les installations radio de plus grande envergure afin d’améliorer la couverture, augmenter la capacité du réseau sans fil, prendre en charge de nouveaux services et soutenir l’expérience de l’utilisateur.

Elles assurent une bonne couverture des zones et permettent de diminuer l’exposition des usagers en réduisant la puissance d’émission des mobiles qui sont proches des points d’accès.

 

éloigner les antennes-relais ? une fausse bonne idée…
L’installation des antennes-relais à proximité des utilisateurs permet d’obtenir des communications de qualité tout en utilisant de faibles puissances. En les éloignant, il faut augmenter :

  • la hauteur des mâts pour couvrir des zones plus étendues, rendant ainsi plus difficile l’intégration paysagère des antennes ;
  • la puissance des antennes pour pouvoir communiquer avec des utilisateurs plus éloignés du centre de la cellule ;
  • la puissance des téléphone mobile afin qu’ils puissent assurer la liaison retour avec une antenne plus distante.